Arnaques au CPF : comment les éviter ?

Partager

SMS insistant, appel téléphonique ou email vous demandant de réclamer votre formation CPF avec un lien sur lequel cliquer, les arnaques au CPF se sont multipliées au cours des derniers mois. On considère qu’environ 10.000 comptes seraient concernés par une fraude potentielle en deux ans. Selon la Caisse des Dépôts, cela correspondrait à un montant de 10 à 12 millions d’euros. Découvrez comment fonctionnent les fraudes au CPF, comment les éviter et que faire si vous avez été victime d’une arnaque !

Les fraudes au Compte Personnel de Formation (CPF)

Une arnaque au CPF commence souvent par un SMS, un mail voire même un appel téléphonique. Dans ce dernier cas, la personne au téléphone vous assurera appartenir à la plateforme “Mon Compte Formation”, ou un organisme officiel ou encore un organisme proposant des offres de formation. Il s’agit de techniques typiques d’hameçonnage ayant pour but de voler des informations personnelles ou professionnelles tels que vos identifiants ou mot de passe, vos données bancaires ou encore vos informations d’état civil.

Dans le cas d’un appel téléphonique, l’escroc peut vous demander des données pour accéder à votre compte comme votre numéro de sécurité sociale. Si vous n’avez pas de compte, ils se proposeront de le créer directement avec vous par téléphone. Grâce à ces accès, l’escroc peut vous inscrire avec ou sans votre consentement à une formation factice ou frauduleuse puis vider votre compte de formation.

Sachez également que toutes offres de type parrainage ou offres d’emploi conditionnées à l’utilisation de votre CPF sont toutes des pratiques frauduleuses.

Comment éviter les fraudes au CPF ?

La Ministre du Travail avait annoncé il y a quelques mois, l’interdiction au démarchage téléphonique. La mesure patine cependant. Il est donc primordial de faire attention. La démarche est simple, si on vous téléphone et qu’on vous dit le mot CPF, vous raccrochez, selon les indications du directeur des politiques sociales de la Caisse des Dépôts, Michel Yahiel. Dans le cas d’un mail ou d’un SMS, il ne faut jamais cliquer sur le lien. Et surtout, ne jamais communiquer d’identifiants personnels.

Toutes les démarches téléphoniques ne sont pas des arnaques. Sachez toutefois que les organismes de formation privée n’ont en aucun cas le droit de recourir à un démarchage agressif. En outre, ni la Caisse des Dépôts ni aucune autorité publique ne viendra vous proposer de souscrire à une offre. Aucun organisme de formation professionnelle ne peut vous demander vos informations personnelles et confidentielles. Si elles vous sont demandées, considérez que vous avez affaire à une arnaque.

Dans tous les cas, il vous faudra toujours passer par le seul site officiel du CPF : moncompteformation.gouv.fr et vous inscrire à votre formation depuis ce site. Soyez bien vigilant à l’adresse du site qui s’affiche sur votre navigateur, parfois seul un caractère peut être différent et vous mener sur un autre site.

J’ai été victime d’une arnaque au CPF : Que dois-je faire ?

Vous êtes victime d’une arnaque si, vous avez été inscrit à formation à votre insu, que vous n’arrivez plus à vous connecter à votre compte ou que vous pensez avoir été piraté, ou si vous avez communiqué votre identité et/ou numéro de sécurité sociale à un organisme suspect.

Si vous avez été victime d’une fraude au CPF, vous devez effectuer un signalement en remplissant ce formulaire et en le joignant à votre demande que vous enverrez à cette adresse : MCF_Gestion-des-Titulaires@caissedesdepots.fr.

Il vous faudra également modifier immédiatement votre mot de passe d’accès à votre Compte Formation ainsi qu’à tous les services où le même mot de passe est utilisé. Allez ensuite vérifier sur votre compte formation tout l’historique des dernières actions effectuées, vos dossiers de formation ainsi que les données personnelles vous concernant afin d’identifier les actions frauduleuses. Si vous ne pouvez plus vous connecter à votre compte CPF, contactez la plateforme Mon Compte Formation (09 70 82 35 51) afin de faire réinitialiser votre mot de passe.

Rassemblez et conservez toutes les preuves que vous pouvez recueillir comme le nom de la formation, le nom de l’organisme de formation, l’adresse postale, mail, numéro de téléphone de téléphone, contrats de formation, etc.

Enfin, si vous souhaitez être conseillé dans vos démarches, contactez la plateforme Info Escroqueries.