Pourquoi faire un bilan de compétences ?

Partager

Un bilan de compétences coûte entre 1 500 et 2 000 € selon le centre de formation avec lequel vous le faites. Comme il est la plupart du temps fait à la demande du salarié, il s’agit bien souvent d’un investissement personnel conséquent. Heureusement, il existe plusieurs solutions de financement dont le Compte Personnel de Formation (CPF). Pour les demandeurs d’emploi, vous pouvez demander une aide complémentaire auprès de Pôle Emploi.

Le bilan de compétences est l’occasion de faire le point sur sa vie professionnelle, de déterminer ses compétences, ses atouts et ses points forts ainsi que sa motivation et ses aspirations. Il permet également d’explorer de nouvelles pistes pour une reconversion professionnelle et de découvrir de nouveaux métiers qui pourraient vous intéresser et correspondre à vos ambitions.

Le bilan de compétences est un processus permettant de faire le point sur sa vie professionnelle et d’analyser ses compétences. Est-il nécessaire de faire une reconversion professionnelle ? A quoi cela sert-il ? On vous explique !

Qu’est-ce que le bilan de compétences ?

Faire un bilan de compétences permet d’analyser ses compétences, ses aptitudes et ses motivations. Il permet de faire un point sur sa carrière professionnelle en faisant une introspection totale. Très souvent, il est fait par ceux qui souhaitent prendre un nouveau départ, se reconvertir professionnellement ou se lancer dans de nouveaux projets.

Le bilan de compétences peut être fait par tout salarié qui en fait la demande. Que vous soyez salariés du secteur privé en CDI ou en CDD, en demande d’emploi ou salariés du secteur public, vous pouvez bénéficier d’un bilan de compétences. Il s’agit de l’occasion idéale de prendre du recul sur vos compétences et de mieux déterminer vos choix de carrière.

A quoi sert le bilan de compétences ?

Le bilan de compétences a plusieurs objectifs et finalités selon ce que vous recherchez en le faisant. Comme dit précédemment, il permet de faire le point sur ses compétences, ses motivations mais aussi sur ses talents, ses points forts et ses atouts. Il permet également de définir un nouveau projet professionnel et de vérifier s’il est pertinent par rapport à ses motivations.

Il s’agit aussi de l’occasion d’explorer vos pistes de reconversion et de préparer plus facilement votre reconversion professionnelle en plus de prendre le temps de faire le point sur votre parcours professionnel.

Comment faire un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences se fait en accompagnement individuel avec un professionnel. Le processus dure au maximum 24h répartis sur plusieurs semaines. Le bilan peut se faire dans le cadre d’un congé payé, il faudra alors demander à son employeur, ou en dehors des heures de travail. Le bilan se fait ensuite en trois phases :

  • La phase préliminaire qui sert à analyser la demande et le besoin de la personne qui fait son bilan et à définir les modalités du bilan.
  • La phase d’investigation qui permet au bénéficiaire de construire son projet professionnel et de le valider en fonction de sa pertinence pour le bénéficiaire.
  • La phase de conclusion composée essentiellement d’entretiens personnalisés qui permet au bénéficiaire de connaître les résultats de la phase d’investigation, faire le point sur son projet professionnel ou sur la formation qu’il souhaite faire et mettre en place les étapes de son projet professionnel.

Financer son bilan de compétences

Un bilan de compétences coûte entre 1 500 et 2 000 € selon le centre de formation avec lequel vous le faites. Comme il est la plupart du temps fait à la demande du salarié, il s’agit bien souvent d’un investissement personnel conséquent. Heureusement, il existe plusieurs solutions de financement dont le Compte Personnel de Formation (CPF). Pour les demandeurs d’emploi, vous pouvez demander une aide complémentaire auprès de Pôle Emploi.

Le bilan de compétences est l’occasion de faire le point sur sa vie professionnelle, de déterminer ses compétences, ses atouts et ses points forts ainsi que sa motivation et ses aspirations. Il permet également d’explorer de nouvelles pistes pour une reconversion professionnelle et de découvrir de nouveaux métiers qui pourraient vous intéresser et correspondre à vos ambitions.